La librairie des ombres de Mikkel Birkegaard

La librairie des ombres, malgré une couverture sans grand intérêt, avait tout pour me plaire.
La quatrième de couverture était alléchante, jugez en par vous-même :  « Nichée au cœur de Copenhague se trouve une vieille librairie au nom italien : Libri di Luca. Son propriétaire, Luca Campelli, vient de mourir de manière très abrupte et pour le moins… étrange. C’est Jon, son fils, avec qui il a rompu tout contact depuis 20 ans, qui hérite du magasin. Entraîné malgré lui dans l’histoire familiale, Jon découvre bientôt que cette librairie renferme un secret fabuleux. Son père était en fait à la tête d’une société de « lettore », des personnes dotées d’un pouvoir exceptionnel leur permettant d’influencer la lecture des autres, de créer des mondes merveilleux, de donner naissance à des histoires extraordinaires… mais aussi de manipuler jusqu’au meurtre. Plus Jon avance dans ses recherches, plus il se persuade que la mort de son père n’a rien de naturel. Dissimule-t-elle une lutte de pouvoirs au sein de cette société secrète ? Y a-t-il un traître parmi ses membres ? Quelqu’un cherche-t-il à s’emparer de leur don incroyable ? Afin de rassembler les morceaux épars de son passé et retrouver les assassins de son père, Jon se lance dans une quête acharnée qui va se révéler risquée… Et si Luca l’avait volontairement écarté de cette société aussi mystérieuse qu’inquiétante, où les livres ont le pouvoir de changer le cours de la vie ? »
Ça me donnait déjà des envies d’évasion, et je n’ai pas pu résister à en faire l’achat. Je m’attendais à du suspense, des voyages dans les livres, des références à la pelle, et surtout à un amour pour la littérature et la lecture.
Hé bien non.
Si le début est  tout à fait lisible, bien que les personnages soient assez peu mis en valeur, voire fades, le reste ne suit pas du tout.  Le personnage principal, Jon, n’a pas grand intérêt, et il semble se laisser porter par les événements, sans jamais en être vraiment acteur.  On a au final que peu de démonstrations des pouvoirs de ces fameux lettore, avant que Jon soit « activé » lui-même, et c’est fort dommage.  Les lecteurs peuvent influencer les décisions et l’avis des autres par la lecture, et les récepteurs eux, peuvent influencer la lecture que fait une personne d’un livre. Cela aurait pu donner des moments grandioses non ? Et bien non. L’histoire tourne vite en conspiration millénaire, avec d’un côté les grands méchants, et de l’autre les gentils. On comprend bien vite qui est qui, et il n’y a aucune surprise quand le fameux traitre est révélé, ni quand on apprend qui dirige l’organisation des méchants.  Pas de retournement de situation, non l’intrigue est plus que linéaire, et nous entraîne dans des actions de plus en plus rocambolesques et peu crédibles.  Que dire du final, où l’on atteint le grand n’importe quoi dans toute sa splendeur, et où le lecteur, assiste, sans pouvoir rien y faire, au naufrage de ce qui aurait pu être un bon livre.
Vous aurez compris que je ne vous conseille absolument pas cette lecture, et si vous voulez des héros qui voyagent dans les livres vous feriez mieux de lire L’affaire Jane Eyre de Jasper Fforde, ou Virus L.V.I 3 ou la mort des livres de Christian Grenier, qui,  s’il est un roman jeunesse est de bien meilleure qualité.
Il n’y a rien que je ne déteste plus qu’une rencontre ratée avec un livre.
Publicités
Cet article a été publié dans Policier. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour La librairie des ombres de Mikkel Birkegaard

  1. rhooooo m…. encore un avis négatif sur ce roman…

  2. mazel dit :

    je confirme… un livre profondément ennuyeux… plat, sans attrait, sauf peut-être les 5 premières pages… la couverture et le titre…pas eu le courage de le terminer… heureusement que je vais pouvoir l'échanger chez mon bouquiniste…

  3. Eiluned dit :

    Georges : Hé oui… Et pourtant, je suis plutôt indulgente généralement !Mazel : Absolument… J'ai l'impression de m'être un peu fait rouler dans la farine du coup !Irrégulière : Oui, c'est le genre de déconvenue qui arrive malheureusement aux lecteurs !

  4. zarline dit :

    Bon, ben heureusement qu'il y a des volontaires qui se sont sacrifiées comme toi parce que sans cela, je sens que ce livre aurait rejoint ma PAL. Les avis franchement déçus se multiplient, je passe pour ce coup-là!

  5. Aymeline dit :

    argh la 4e de couverture traîtresse !!! Je déteste ça^^

  6. belledenuit dit :

    Tu n'es pas la première à avoir cet avis. Si au départ, j'étais très tentée, je commence sérieusement à faire marche arrière voire même à ne plus avoir envie de le découvrir.

  7. Eiluned dit :

    Zarline : Et tu fais bien ! Aymeline : Moi aussi… J'aime pas me faire avoir !Belle de nuit : Tu peux te faire ton propre avis, mais franchement, je trouve que ça ne vaut pas le détour du tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s