Leviathan de Scott Westerfeld

Je n’avais aucune attente en prenant ce livre à la médiathèque, je l’avais juste noté parce qu’il était sur la liste fournie pour le challenge steampunk.

Je suis par ailleurs en train de lire le livre de l’intranquillité de Pessoa, et j’avais besoin de quelque chose à lire en même temps, donc je me suis dit, allons y!

Quelle découverte !

J’ai tout de suite été happée par ce livre. L’action se déroule à l’aube de la première guerre mondiale, mais dans un ailleurs qui n’est pas tout à fait ce que fut notre monde à cet époque là. On est dans le registre de l’uchronie.
On suit deux héros. Tout d’abord, Alek, autrichien, le fils de l’archiduc François Joseph et de Sophie, qui ne peut avoir aucune prétention future en tant qu’héritier puisque son père a fait un mariage qui n’est pas reconnu par ses pairs. Une mésalliance.
Alek se retrouve par une belle nuit arraché de son lit, et commence alors une fuite jusqu’en Suisse, tout en apprenant que ses parents sont morts.
Et l’on suit une jeune anglaise, Deryn, qui se fait passer pour un garçon pour pouvoir courir après son rêve : être dans l’aéronautique.

Plus qu’une opposition entre deux héros, qui a priori n’ont rien à avoir l’un avec l’autre, Leviathan raconte l’opposition entre des pays tournés vers les méchas (Autriche, Allemagne), et d’autres (le Royaume Uni), qui suivent l’enseignement de Darwin, qui a découvert comment « mêler le fil de vie » des espèces, et comment créer des animaux hybrides, servant de vaisseaux, d’armes, de trains… Ainsi, Deryn se retrouve à bord du fameux Leviathan, qui n’est autre qu’une sorte de baleine servant d’aéronef, qui est pourvue d’oxygène par les multiples créatures hybrides qui la constituent et la peuplent.

Comme ça, ça peut paraitre un peu compliqué, mais Scott Westerfeld explique très simplement les choses et nous embarque complètement dans son aventure. J’ai été happée de bout en bout. Je me suis beaucoup attachée à Deryn, qui fait tout pour passer pour un garçon, fait sembler de se raser, jure et parle mal, et à Alek, un peu perdu, qui se voit obligé de sortir brutalement du cocon dans lequel il a grandi, et qui passe d’adolescent très privilégié à fugitif hautement recherché.

Par contre, quand je suis arrivée à la fin, et que j’ai découvert (mais bon là c’est de ma faute hein!) que c’était le premier tome d’une saga, j’étais dégoûtée !!!!! Je vais devoir attendre jusque septembre pour savoir la suite de leurs aventures, ça va être dur dur !

Ah et en plus cherry on the cake, le livre est pourvu de très jolies illustrations. Ce qui ne gâche rien n’est ce pas?🙂

Et ce livre participe au défi steampunk:

Cet article a été publié dans coups de coeur, Fantasy. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Leviathan de Scott Westerfeld

  1. claudialucia dit :

    Un livre curieux et qui paraît passionnant et le challenge steampunk aussi! comme je ne sais pas ce que c'est, je vais aller voir.

  2. Aymeline dit :

    Je note pour septembre, comme ça j'aurais la suite aussi :)Je connaissais déjà la carte c'est une caricature qui date de la première guerre mondiale (ou de 1870 je ne me rappelle plus).

  3. Syl. dit :

    J'aime beaucoup la couverture. Je le note pour le challenge…

  4. belledenuit dit :

    Tu n'es pas la première à avoir aimé ce bouquin. Il faut vraiment que je le découvre. Je le surligne😛

  5. Eiluned dit :

    Claudialucia : J'espère que ça te donnera envie le challenge steampunk ! Et oh que oui le livre est passionnant ^^Aymeline : Attention, c'est une trilogie :pSyl : Oui moi aussi, et les illustrations à l'intérieur sont toutes aussi belles !Belle de nuit : Ça ne m'étonne pas, c'est vraiment un bon livre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s