La chronique de la mort : Harry potter et les reliques de la mort partie 2.

ATTENTION SPOILERS ET AVIS DECOUSU !
Voilà, c’est fini. L’infime espoir qui dormait au fin fond de mon être s’est envolé, le dernier film de la saga Harry Potter a été, à l’instar des derniers opus, une vaste pantalonnade. Je ne comprends pas que J.K Rowling ait pu laisser faire ça. J’irais bien pendre David Yates par les pieds et lui infliger des tortures sans fin pour le faire se repentir… Passons à un avis un peu énervé, à l’instar de celui de la   partie 1 que vous pouvez lire ici. 

Nous reprenons l’aventure avec nos joyeux drilles, dont le jeu d’acteur ne s’arrange décidément pas, au moment où ils viennent d’enterrer Dobby, l’elfe libre. Que vont-ils donc faire maintenant? Où les mènera la quête des Horcruxes? Harry décide d’interroger Gripsec, le gobelin (oui vous savez, celui qui l’avait guidé à Gringotts, avant même qu’il débute sa scolarité à Poudlard), pour essayer de monter un plan visant à fouiller la chambre forte de Bellatrix qui doit bien receler quelque chose du genre horcruxien. C’est plutôt fidèle, plus ou moins, mais les acteurs pêchent par leur manque d’implication. Ils sont toujours plantés là comme s’ils étaient collés par de la glue au sol. Mou du genou serait un euphémisme pour parler de la chose.
Après un petit interrogatoire de Mr Ollivander, le fabricant de baguettes, ce qui permet d’en apprendre pas mal sur le fonctionnement des baguettes magiques qui peuvent changer de propriétaires dans certaines conditions, voilà nos amis partis à l’assaut de Gringotts avec Hermione ayant pris l’apparence de Bellatrix. Et là, c’est fini. Le film moyen se change en mauvais film. On va passer de débilités en débilités. (en plus, ils ont même pas dit qu’Harry était le parrain du fils de Remus et de Tonks…)

En vrac, mes impressions sur le reste :
L’humour plutôt fin dans le livre est transformé en blagues potaches, même pas digne de celles qui nous font rire après deux ou trois verres de vodka. (Voldemort qui fait de l’humour, moi ça me laisse perplexe…)
L’histoire de Dumbledore est passée à la trappe, son humanité, ce qui le rendait plus compréhensible, plus faillible, est tut.
Pour montrer des personnages blessés, atteints dans leur intégrité physique, on a le droit à des sauvages qui ont l’air d’avoir évité la douche et le miroir depuis quinze jours.
La salle sur demande ressemble à un camp de réfugiés, triste et sombre, loin de la couleur et d’une certaine ambiance bonne enfant qui transparaît dans le livre, les faux galions ne sont pas évoqués, ce ne sont certes que des détails, mais qui ajoutent à mon mécontentement.
Le diadème arrive comme un cheveu sur la soupe, et sa représentation sur la statue de Serdaigle est passée à la trappe… (Harry passe pour un benêt, et Luna qui d’habitude est parfaite a quand même l’air non pas à l’ouest mais stupide)
Globalement la façon dont les choses sont amenées manque cruellement de liant, de détails et de cohérence, et en plus on s’ennuie ! Les personnages secondaires ne sont que brièvement montrés, de manière ridicule pour certains, notamment pour les jumeaux Weasley. Ce qui fait l’originalité, la tendresse et le brio de l’écrit passe à la trappe. Percy Weasley, qui revient pour la défense de Poudlard, et qui s’excuse maladroitement dans une scène tendre n’est  montré que le temps d’une seconde, sans qu’on sache pourquoi il est là, voire même qui il est si on a pas beaucoup de mémoire…
Il n’y a guère que McGonagall qui a su m’émouvoir, malgré des répliques qui frôlent la stupidité crasse. (imaginer cette chère directrice de Gryffondor dire « j’ai toujours rêvé de faire ça » après avoir rendues vivantes des statues, c’est quand même un peu l’insulter)
Je ne peux pas non plus ne pas vous parler des morts qui sont si peu émouvantes. De Fred, à Remus et Tonks, tout ce qui me faisait pleurer à chaudes larmes quand je lisais le livre ne m’a pas arraché la moindre once de tristesse dans le film.
Et l’affrontement final… Quelle farce !
Sans parler du clou du spectacle, la scène qui se passe dix neuf ans plus tard. Les acteurs sont grossièrement vieillis et ça ne tient pas la route du tout… Ce qui aurait pu être un joli clin d’œil de fin reste à l’instar du film, ridicule et aucunement émouvant. Habiller de manière vieillotte des personnages et leur mettre un peu de ventre ou de barbe ne rend pas les choses crédibles… On dirait des gamins déguisés.

Je suis amère. On dit que j’ai une position trop radicale, et c’est peut être le cas. Sans doute. Mais je ne comprends pas comment on peut passer d’un livre qui aborde des thèmes fondamentaux, qui digère et magnifie ses inspirations, d’une saga au bestiaire formidable, avec ce qu’il faut d’humour et d’amour à une saga pour adolescents en manque d’hormones. Ceci est mon avis, bien sûr, et il n’engage que moi. Je ne juge en aucun cas les gens qui ont aimé, à la rigueur, tant mieux ! J’aurais bien aimé moi aussi être enthousiasmée.

Je pense que je vais relire les livres, pour dire adieu dignement à ce qui restera pour moi, l’une des sagas majeures de mon adolescence, et espérer qu’un jour, dans vingt ans, trente ans, on fera un remake convaincant de cette série, qu’un homme ou une femme qui aura grandi bercé par cette saga, saura tirer d’elle la quintessence et enfin lui rendre l’hommage cinématographique qu’elle mérite.
(si ça tente quelqu’un des LC d’Harry Potter, dites le moi ! )
Cet article a été publié dans Films. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La chronique de la mort : Harry potter et les reliques de la mort partie 2.

  1. Solkiene dit :

    Au revoir président!

  2. Syl. dit :

    Bon, j'irai le voir mais tout ce que tu dis me fait frémir… Mon préféré restera toujours le premier film.

  3. Luna dit :

    Je suis totalement d'accord avec toi… C'est un vrai massacre, surtout la fin. Y'avait tellement de choses à dire et on n'en voit rien dans le film, c'est plus que dommage…

  4. yuko dit :

    Je suis plus nuancée que toi mais pas pour autant convaincue ^^ Je trouve en effet cela dommage que les personnages secondaires ne soient pas plus présents (alors que dans le précédent, HP ne peut rien faire sans Hermione…) l'affrontement final est plutôt plat, les morts rapides et la scène finale ridicule… dommage ! Le film reste cependant un bon mélange d'effets spéciaux…

  5. Eiluned dit :

    Solkiene : Au revoir au revoir !Syl : Tu me diras ton avis, je te souhaite une moins amère déception en tout cas.Luna :Je suis ravie de savoir que je ne suis pas la seule, je finissais par me dire que j'avais un problème.Yuko : Malheureusement les effets spéciaux ne font pas un film, enfin je trouve.

  6. Melleaurel dit :

    J'ai été déçu de cette deuxième partie ! J'ai lu l'impression que parfois des scènes étaient trop longues (Harry avec Dumbledore) et d'autres pas assez (notamment la mort de Fred)….

  7. Aymeline dit :

    J'ai arrêté d'aller voir les films à partir du 6e, la place de cinéma est trop chère pour voir ça^^. Ok pour les lectures communes ça me plairait bien de les relire depuis le temps 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s