Une femme de la renaissance

Syl m’a gentiment taguée, et me voilà à réfléchir quelle femme j’aurais voulu être  à l’époque de la renaissance. (j’ai un peu triché pour vous parler de tableaux de l’époque, mais ne collant pas parfaitement au thème, je suis incorrigible…)

Pour moi, qui dit renaissance dit Botticelli. Un de mes peintres préférés.
En réfléchissant à ses tableaux, je me serais bien vue en Judith :

Oui, vous savez, celle qui a tué Holopherne, après l’avoir séduit, pour sauver son peuple… Oui mais voilà, Judith, c’est une femme de la Bible, pas de la renaissance…

Ensuite, j’ai changé de tableau, avec celui-ci, mais là encore, pas de femme de la renaissance. Zut. Pourtant je l’aime bien Minerve.

Il ne me restait plus que Simonetta Vespucci. La plus belle femme de son époque. Mais morte si jeune de la tuberculose, à vingt trois ans. Elle fut la maîtresse d’un Médicis, et était apparentée par son mariage au fameux navigateur dont l’Amérique porte le nom. Rien que ça !
Néanmoins, être jugée la plus belle femme de son temps ne doit pas être particulièrement aisé à vivre. Allons donc voir une autre femme, si vous le voulez bien…

Et donc, la belle Ferronière, de Leonard de Vinci ! On ne sait pas trop qui elle est, et justement ça me plait. Elle a l’air digne, un peu compassée, et j’imagine bien qu’elle peut cacher un tempérament de feu derrière cette facade rigide. Qu’elle soit Béatrice d’Este (morte en couches à 21 ans, mais ayant laissé derrière elle le souvenir d’une femme particulièrement instruite) ou Lucrezia Crivelli (maîtresse du mari de Béatrice par ailleurs), finalement, peu m’importe. Je pense que j’aurais aimé laisser derrière moi un visage mais pas vraiment de nom, une interrogation, et juste une image de façade.
Il me semble que voilà, le choix est fait.

D’ailleurs, qu’est ce qu’une ferronnière ? Apparemment, cela se rapporte au bandeau que porte la belle et qui ceint son front. Ce qu’aujourd’hui on appellerait un « headband », je ne sais pas vous, mais je me dis qu’une ferronnière, c’est tout de suite plus classe…

Je ne tague personne, mais si quelqu’un est intéressé je lui donne le flambeau avec grand plaisir !

Cet article a été publié dans tag. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Une femme de la renaissance

  1. Syl. dit :

    Magnifiques portraits ! Moi aussi, je suis d’abord attirée par les peintures, après je me renseigne. Je pensais alors à tort que la Ferronnière était la femme du ferronnier. Merci Eiluned, bisous !!!

  2. Aymeline dit :

    J'aime beaucoup ta nouvelle mise en page !!!Excellent choix de peintures🙂

  3. Eiluned dit :

    Syl, Avec très grand plaisir ! La peinture est un domaine que j'affectionne tout particulièrement, et l'histoire aussi, donc je me suis régalée à faire ce petit article !Aymeline, merci ! J'avais envie de changement ! Et pour les peintures, c'est un petit échantillon de ce que j'aime ^^

  4. Bettina dit :

    Bonjour Eiluned,J'ai vu que tu revenais du Morvan, Avallon, le paradis… hihi…Moi aussi, mais du Beuvray ou pas loin…Cela dit, comme femme de la renaissance, j'aimerais bien être au moins la poétesse Louise Labé…mais je ne sais même pas à quoi elle ressemblait, si ça se trouve c'était un laideron, mauvaise pioche… je vais voir si elle a été représentée.Bonne journée!Tu connais une Célestine sur les blogs? Je la cherche…Bettina

  5. Eiluned dit :

    Bonjour Bettina, Je ne crois pas connaître de Celestine… En tout cas ça ne me dit rien !Judicieux choix pour Louise Labé, c'était une femme de talent ! Elle a été surnommée la belle Cordière, alors j'imagine qu'elle devait être tout de même jolie :)Bonne journée à toi également.

  6. Plume dit :

    Hello Eiluned,Tout d'abord, j'adore ton billet !Belle et rebelle, tu me plais ! lol !Léonard de Vinci me fascine depuis tant d'année… Je t'avoue pourtant que je ne connaissais pas sa belle Ferronnière, m'attachant encore et encore à Mona Lisa… Et j'ai découvert qu'elles étaient rivales !Pour réponde à Bettina, bien sûr qu'elle était belle Louise Labé, une Lyonnaise !Quant au blog de Célestine, que j'adore aussi, depuis peu ! voici l'url de son blog ! Je n'ai là encore aucun mérite, c'est une Aminaute de l'une de mes Aminautes !!!http://celestinetroussecotte.blogspot.com/Amitiés de Lyon@ ce week-end pour le jeu de plumes en "g" d'Asphodèle !Ravie de te/vous connaître

  7. Eiluned dit :

    Plume, Merci ! La Joconde n'est pas ma favorite, trop connue peut être… J'aime aussi beaucoup la dame à l'hermine !Ravie de te connaitre, il faudra qu'un jour je me décide à visiter Lyon, en attendant je suis ravie de ce bonjour d'une ville que je ne connais pas encore !

  8. Asphodèle dit :

    Je ne l'avais pas vu non plus ce billet (faut vraiment que je me repose !) Et comment ça tu ne connais pas Célestine ? Elle participe aux Plumes depuis le début !!! Roooh… En tout cas, joli choix que cette belle ferronière, Louise Labbé a été prise par LiliGalipette je crois !

  9. Eiluned dit :

    Asphodèle : Roh la honte… Mais bon je suis pas très bonne pour retenir tous les pseudos… Maintenant je sais qui elle est🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s