Madame Butterfly de Puccini

Ce soir j’étais là (enfin hier, puisque mon billet paraîtra samedi matin). A l’opéra de Bordeaux, pour la première fois de la saison, et la première fois tout court, puisque depuis notre emménagement nous avions pas eu l’occasion de franchir le seuil de ce magnifique bâtiment.
Depuis un court nombre d’années, mon fiancé et moi avons laissés nos a priori au vestiaire, et avons pénétré sur la pointe des pieds le monde de la musique classique, et de l’opéra.
Je me souviendrais sans doute toute ma vie du tout premier, la Flûte Enchantée, qui m’avait fait pleurer d’extase. Depuis, je suis amoureuse des opéras.
J’avais déjà fait la connaissance, si l’on peut dire, de Puccini avec la Bohème, à la Halle aux Grains à Toulouse, dans une mise en scène un poil trop moderne à mon goût…

Mais ce soir c’était Mme Butterfly. Cio-Cio-San, de son vrai nom dans le récit. Tragique histoire que celle de cette japonaise qui épouse un inconnu, américain, suite à un mariage arrangé, mais qui va l’aimer terriblement. Oui mais voilà, l’américain part… L’abandonne et ne revient que pour lui arracher son enfant. Leur enfant.
J’ai du mal à vous dire ce que j’ai pu ressentir, là, assise sur un fauteuil, déjà la tête dans les étoiles tant l’intérieur de l’Opéra de Bordeaux est sublime, à voir se dérouler devant moi, devant nous, public, ce drame.
La mise en scène, se voulant résolument moderne, dépouillée d’artifices et de fioritures, respire la poésie et l’élégance. Il y a des passages d’une beauté poignante, comme celui où Mme Butterfly prépare le retour de son époux, après trois ans sans nouvelles, en éparpillant des pétales sur toute la scène, aidée de sa servante et de son enfant. Et là, les pétales tombent également du « ciel ».
Le ciel justement. Grâce à un écran nous avons des jeux subtils de lumière, la lune et les toiles, l’aube et le coucher, suivant souvent l’état d’esprit des personnages. Les costumes sont sobres, majestueux dans leur dépouillement. Quand aux voix et à l’orchestre… L’interprète principale, Alketa Cela, est tout en nuance et est Mme Butterfly. Et l’alchimie qui règne entre tous les exécutants fait qu’on y croit, qu’on vit avec eux cette histoire.

Une superbe soirée, des moments inoubliables et un bel opéra d’ouverture !

Et si vous êtes curieux de voir quelques images, allez voir . (les photos sont magnifiques et le photographe talentueux.)

Cet article a été publié dans Blablas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Madame Butterfly de Puccini

  1. Aymeline dit :

    J'aimerais beaucoup voir cet opéra, il a l'air magnifique, vous avez passé une bonne soirée visiblement 😉

  2. Eiluned dit :

    Aymeline : Oui c'était une superbe soirée. Vivement la prochaine ^^

  3. Syl. dit :

    Jamais. Je ne suis jamais allée à l'opéra. Et cela me ferait énormément plaisir !Petite chanceuse !Bises

  4. Irrégulière dit :

    Un magnifique opéra, un de mes premiers (il y a longtemps) !

  5. Eiluned dit :

    Syl : C'est à faire une fois dans ta vie, c'est magique. Par contre, haut risque de devenir accro !Irrégulière : Oui il est superbe. Terriblement poignant, et triste (mais Puccini n'était visiblement pas un gai luron), mais si beau !

  6. Bonjour et merci d'avoir fait un lien vers mes photos. Je suis content de voir que vous avez apprécié autant que moi cet opéra.Une trés jolie mise en scène avec des jeux de lumières ou d'effets magnifiques !A bientot pour le prochain opéra. Je dois normalement faire des photos de Carmina Burana avec Opéra, Choeurs, et Orchestre de Bordeaux… grosse production de rentrée !Anthony[Ze Blog]La Parenthèse Graphiquewww.anthonyrojo.canalblog.com

  7. claudialucia dit :

    Et voilà j'ai ma réponse sur le titre de l'opéra. Moi aussi j'aime beaucoup l'opéra. J'y allais dans mon enfance à Marseille et j'adorais. Il faut aimer la musique le théâtre, bien sûr. Les mises en scène actuelles sont souvent très belles. Un seul défaut, le prix de la place!

  8. Eiluned dit :

    Anthony : Avec plaisir :)ClaudiaLucia : J'ai la chance d'avoir des réductions ce qui joue ! Nous essayons aussi de nous en faire offrir pour des occasions particulière. Mais c'est vrai que les places sont très chères en général !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s