Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosay.

Sarah. Une petite fille française, parisienne, une gamine normale. Oui mais voilà, Sarah est juive. Pendant la seconde guerre mondiale. Et c’est l’enfer du Vel d’Hiv qu’elle va vivre.
Julia Harmond est américaine de par sa naissance, et française par son mariage. Elle a une quarantaine d’années, est journaliste, et pas tout à fait heureuse. Et quand elle se voit confier la réalisation d’un article sur ce qui s’est passé au Vélodrome d’Hiver, elle ne sait pas qu’elle met le pied dans une histoire qui bouleversera sa vie.

J’ai longtemps repoussé le moment de lire ce livre, ayant déja vu le film, et étant un peu dubitative. C’est une période effrayante. Bouleversante. Une période à ne pas oublier, et où les Français n’ont pas toujours le bon rôle. Comment juger? (je ne suis pas forcément une grande fan de chanson française, mais je vous renvoie à la chanson « Si j’étais né en 17 à Leidenstadt »)
Ce qui est dur dans ce livre, même si c’est une fiction, c’est qu’il se concentre sur les enfants. Sur une enfant en particulier. Et l’histoire de Sarah, on la sait forcément dramatique. Dure. Alors, on comprend la quête de Julia. Cette envie de savoir la vérité, de fouiller, quitte à blesser. Parce qu’il est dur de ne pas savoir, d’imaginer le pire, même si parfois, la vérité est bien plus âcre que ce que l’on avait pu imaginer. L’histoire peut être sordide.
C’est un beau récit que nous livre l’auteur, sans trop en faire, sans exagération ni mélo. La simplicité des mots sert cette quête, ce plongeon dans les eaux troubles du passé. Et même si les larmes viennent bien facilement, c’est tout de même une lecture essentielle. Pour eux.

Cet article a été publié dans Littérature contemporaine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosay.

  1. je l'ai acheté récemment dans un vide-grenier, donc je le lirai sans doute un jour même si le sujet dramatique mettant en scène des enfants m'effraie un peu !

  2. belledenuit dit :

    Tu as raison : les larmes viennent facilement. J'ai "adoré" (si l'on peut dire) cette lecture. Elle m'a vraiment touchée et ébranlée. Je m'en rappelle malgré le temps passé. A lire incontestablement, c'est sûr.

  3. Syl. dit :

    Pas envie de cette lecture. Il y a des trucs que je ne peux pas lire, ou plutôt ne veux pas lire.Bisous

  4. Irrégulière dit :

    c'est le seul de cette auteure qui ne me tente pas du tout !

  5. Eiluned dit :

    George : Oui c'est un sujet très dur… Belle de nuit : C'est ça, ça marque. On ne peut que s'en souvenir !Syl : Je te comprends aisément. Irrégulière : A cause du sujet?

  6. Aymeline dit :

    Je ne suis pas vraiment tentée par cette lecture, trop peur d'être déprimée à la fin

  7. Ella B. dit :

    Je n'avais pas vu le film mais lu le livre.. Bouleversée, révoltée, impliquée mentalement..Le travail de mémoire indispensable à notre humanité.. Oui, pour eux..

  8. Asphodèle dit :

    Ce n'est pas le sujet qui me rebute ou me fait peur, j'en ai lu pas mal sur les guerres en général mais plutôt l'auteure ! Je trouve son style un peu "mélo" malgré tout et elle tire facilement sur les cordes que l'on dit sensibles… Mais bon, vu le succès je le liri peut-être …

  9. yuko dit :

    J'ai vraiment été surprise par la puissance et la simplicité des mots de ce livre… difficile de le lâcher quand on l'a commencé…

  10. Malorie dit :

    Ce roman m'a véritablement bouleversée. J'ai souvent pleurée à cette lecture et encore aujourd'hui, je suis marquée par une telle histoire. Et je trouve bien triste que la rafle du Vel d'Hiv ne soit pas plus abordée (en cours par exemple). Un moment douloureux et honteux de notre histoire, qu'il ne faut pas oublier. Pour tous les enfants et leurs familles !

  11. jeneen dit :

    superbe billet, j'ai bien aimé, l'histoire est prenante et la quête réaliste et touchante…Mais j'ai préféré le style dans "boomerang"…Le film ne me tente pas, par contre. ("né en 17 à Leidenstadt", cette chanson est fantastique, je me souviens d'un prof qui la faisait étudier à ses élèves…Mais bon, je ne suis pas objective, je suis une vrai fan de JJG);-) A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s