Le Moine de Matthew G Lewis

Dès le premier chapitre, nous voilà dans le bain. Une jolie fille dont les parents ont eu un destin  cruel et se sont vus privés de leur fortune, un cavalier aussitôt amoureux, une prédiction par une bohémienne, et un prêcheur au delà de tous soupçons. Nous sommes bel et bien dans le roman gothique.

Si j’avais cru au départ ne lire que l’histoire du fameux Moine, le récit est en fait divisé en plusieurs parties, avec notamment la bien triste histoire d’Agnès et de Raymond, amoureux séparés, mais aussi celle de la Nonne sanglante, ou encore de Mathilde, déguisée en moinillon par amour du fameux Ambrosio, le moine de l’histoire.

Tout du début à la fin nous montre que nous sommes dans le pur style de ces romans qui faisaient frissonner les jeunes filles et dont on parlait souvent discrètement, comme des oeuvres scandaleusement choquantes.
Il y a de quoi quand même, un moine qui veut séduire une jeune fille…

Le personnage du moine est terriblement bien dépeint, ses tortures, sa faiblesse, son désir face à la pureté de la jeune Antonia, si innocente et frêle.
J’avais peur de trouver le style un peu trop pompeux et fleuri, mais finalement j’ai vraiment bien accroché à l’histoire, même si parfois les nombreux rebondissements, que je devinais bien souvent, m’ont fait plus sourire qu’autre chose. Je n’ai jamais eu peur, nous connaissons maintenant bien trop les ficelles de ce genre de roman, mais il est intéressant de lire un tel classique du genre, qui à une certaine époque était très en vogue, et très sulfureux !
Evidement il y a de la magie là dessous, des pactes avec le diable, du surnaturel, des fantômes, des disparitions et des morts qui n’en sont pas, tous les ingrédients sont réunis !

J’ai passé donc un très bon moment, captivée par cette multitude d’événements, et j’ai trouvé la fin plutôt conforme à ce à quoi je m’attendais, même si j’ai eu une petite surprise quant au rôle de Mathilde.

J’ai hâte de savoir ce qu’en ont pensé mes co-lectrices Ellcrys et Belle de nuit, j’espère que le livre leur aura plu autant qu’à moi ^^

Cet article a été publié dans littérature anglaise, Littérature classique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le Moine de Matthew G Lewis

  1. Belledenuit dit :

    Mon avis ne va pas tarder à arriver🙂 Tout comme toi, j'ai beaucoup aimé ce bouquin. Le côté gothique est très bien mis en valeur et l'écriture est un régal. Par contre, j'ai eu quelques frayeurs sur certains passages noirs. Je n'en dirai pas plus ici pour ne pas spolier mais Mathilde… voilà quoi. En gros, ce fût une belle découverte pour moi et j'ai été ravie de la partager avec vous.Passe un bon week-end. Repose-toi et gros bisous🙂

  2. Je l'ai lu il y a 4 ou 5 ans, et replonger dans le romantisme noir m'a beaucoup plus !!!

  3. maggie dit :

    Un très bon souvenir de lecture ! J'avais vraiment aimé le système du roman à tiroir et j'ai encore plus aimé les thèmes fantastiques !

  4. herisson08 dit :

    Je pense que cela pourrait bien me plaire!

  5. Syl. dit :

    Mystère ! Je retiens simplement que tu as aimé parce que je n'ai pas trop bien compris tous les personnages.

  6. Eiluned dit :

    Belledenuit : La fin m'a étonnée en parlant de Mathilde ! Bonne fin de week end à toi aussi :)George : Oui, c'est très agréable de temps en temps !Maggie : C'est un système très sympathique, souvent utilisé dans ce genre de roman je crois d'ailleurs !Herisson : Il faut tester ça vaut le coup !Syl : C'est compliqué à expliquer sans faire de spoilers, mais en le lisant c'est très clair ^^

  7. Aymeline dit :

    ça fait longtemps que je n'ai pas lu de roman gothique, je suis très tentée🙂

  8. Eiluned dit :

    Aymeline : En plus, tu peux le trouver légalement sur Wikisource, si tu supportes de lire sur ordinateur, bien sûr !

  9. Asphodèle dit :

    Pas vraiment mon genre mais il va quand même que je m'y mette si je veux honorer le challenge de ma douce Aymeline ! Tu me diras j'ai quelques Silverberg et autres mais innover me ferait grand bien !🙂

  10. claudialucia dit :

    Et voilà l'exemple parfait d'un roman romantique. je ne l'ai pas encore lu mais je tiens absolument à le découvrir! Tu me donnes envie de le lire!

  11. Malorie dit :

    J'ai plutôt bien aimé l'histoire en elle-même, même si le début du roman fut laborieux. J'ai détesté le moine, je l'ai eu en horreur tout de suite, bien que son combat intérieur et ses questionnements soient profonds et interrogeant. Merci pour cette LC. Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s