Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas

Un pour tous, et tous pour un !
Qui ne connait pas d’Artagnan, Athos, Porthos et Aramis?
Ah d’Artagnan… L’impétueux Gascon a été l’un de mes premiers amours de papier, quand j’étais jeune adolescente.
Mais commençons par résumer un petit peu l’intrigue, au cas où…
Nous suivons donc notre d’Artagnan, parti de sa campagne en quête d’aventures, et ambitionnant d’être mousquetaire. Son père lui a donné une lettre d’introduction pour Monsieur de Tréville capitaine des mousquetaires du roi, et il rejoint donc Paris, avec toute sa fougue et ses espoirs. Oui mais voilà, notre gascon est prompt à dégainer l’épée, et se querelle déjà en route. On lui dérobe la fameuse lettre d’introduction, et il se fait déjà un ennemi mortel.
Mais à Paris, tout continue d’aller de mal en pis, à peine arrivé qu’il a déjà un lot de duels à remplir, avec de fameux mousquetaires…
A la place de trouver la mort, c’est l’amitié qu’il obtiendra, d’hommes de légendes, les trois mousquetaires…
Et c’est le début d’aventures pour notre d’Artagnan, qui de l’Angleterre à la cour du roi, n’aura pas une minute à lui.

Même si je connaissais encore très bien l’histoire de d’Artagnan, renouer avec ses aventures fut un réel plaisir, et l’occasion d’utiliser mon kindle ! Avec des yeux d’adultes, l’intrigue m’a parut plus sombre et je me suis moins focalisée sur l’humour et l’aventure, mais plus sur les personnages, les ficelles qui font marcher le roman, les procédés. Bien sûr Milady de Winter est toujours aussi détestable, Athos toujours aussi mystérieux, d’Artagnan reste aussi fougueux que dans mon souvenir, et si le livre n’a pas perdu sa saveur, je crois que je l’ai apprécié différemment avec un regard un peu plus « vieux ».
Il me reste à relire Vingt ans après, et à découvrir le vicomte de Bragelonne, que je n’ai jamais lu.

Cet article a été publié dans Littérature classique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas

  1. Mélopée dit :

    Il faut que le lise c'est certain ! Ma mère préfère du Dumas à aucun autre.

  2. Syl. dit :

    Nous l'avons revu à la télé il n'y a pas longtemps. On ne s'en lasse pas ! Par contre, je ne lirai pas la fin de d'Artagnan, pas envie de le lire décrépi…

  3. belledenuit dit :

    J'ai beaucoup aimé Les 3 mousquetaires surtout pour le personnage de Milady. Pour l'instant, sur la trilogie, c'est Vingt ans après que j'ai vraiment le plus aimé. Bonne continuation🙂

  4. Eiluned dit :

    Ah Dumas a une sacrée plume !

  5. Eiluned dit :

    Je n'ai jamais osé le regarder en film, trop peur d'être déçue ! J'imagine un d'Artagnan si séduisant ♥

  6. Eiluned dit :

    Je l'ai lu vingt ans après, mais j'en garde un moins bon souvenir, je vais voir ce que ça donne à la relecture🙂

  7. maggie dit :

    Je compte aussi le relire ! en revanche, 20 ans après m'avait déplu et j'attends donc ton billet avec impatience…J'aime beaucoup le contexte même si c'est mensonge et compagnie !!!!

  8. Aymeline dit :

    jamais lu il va falloir réparer ça un jour🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s