Meurtres dans le sanctuaire de C.L Grace

Un policier se passant au Moyen-Age, ayant pour héroïne une femme médecin et apothicaire, ça a quand même quelque chose d’exceptionnel non? Et quand on apprend que C.L Grace est le nom de plume d’un historien médiéviste, c’est la cerise sur le gâteau.

Enfin, venons en aux faits.

L’intrigue de ce roman, premier d’une série, se passe à Cantorbéry, en plein trouble, puisque la guerre des deux roses vient de se terminer, et que malheureusement les autorités dirigeantes de la ville ont choisi le mauvais camp. C’est donc un peu le chaos dans notre charmante bourgade.
Kathryn, apothicaire et médecin, se voit appelée par les magistrats du Conseil. Elle y rencontre Collum Murtagh, (un irlandais) mandaté par le roi Edouard pour remettre un peu d’ordre dans le désordre ambiant, et pour percer le secret d’une vague de meurtres.
C’est à la jeune femme que revient la tâche d’épauler l’ombrageux soldat serviteur du roi, pour tâcher de savoir qui peut bien être l’empoisonneur de pélerins, à la prose mauvaise et aux citations latines. Un lettré donc, et peut être même un confrère de Kathryn…

Kathryn a du caractère, un passé un peu trouble (un mystère plane autour de son mari soldat, et disparu), et est pourvue d’une fidèle garde, Thomasina, servante à la langue bien pendue et à l’apparence gironde, qui sait faire fermer le caquet de plus d’un homme.
C’est un plaisir que de lire ce portrait de femme du Moyen Age, loin des stupidités qui prétendent que la femme à cette époque n’avait pas sa place. Bien au contraire ! C’était une époque certes bien différente de la nôtre, mais qui aurait beaucoup, encore, à nous apprendre.
Quant à l’enquête en elle même, elle contient beaucoup des ingrédients plaisants dans ce genre de livres : des poisons, un meurtrier mystérieux dont on a parfois le point de vue, des personnages divers et nombreux, des patients de l’héroïne aux notables jusqu’aux mendiants livreurs de ragots, des caractères forts : dont l’Irlandais (mystérieux, presque inquiétant, mais efficace), des citations et une ambiance terriblement bien retranscrite.

Bref, un très bon opus du genre, avec une héroïne dont je lirais les prochaines aventures avec un très grand plaisir.

Et en plus, ce livre participe au challenge Moyen âge, que je n’avais jusque lors pas honoré !

Cet article a été publié dans Blablas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Meurtres dans le sanctuaire de C.L Grace

  1. Syl. dit :

    Quand vas-tu lire la suite ?Il me plaît !

  2. Eiluned dit :

    Oh je sais pas, j'ai les quatre premiers à la maison… Si ça te dit de faire une lecture commune, dis le moi🙂

  3. Syl. dit :

    J'ai très envie, mais serait-ce sérieux ? Si tu lis le deuxième début avril, pourquoi pas ? Je vais le commander demain à la librairie…Biz et merci

  4. Eiluned dit :

    J'ai d'autres choses à lire, alors je peux t'attendre sans problème ! C'est comme tu veux :)Bises🙂

  5. Syl. dit :

    Merci. J'accepte !

  6. Anonymous dit :

    excellent choix! les livres de paul doherty sont formidables! je me sens à chaque fois plongée dans son unnivers.

  7. Aymeline dit :

    décidément cette collection grands détectives recèle beaucoup de tentations🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s