Le maître des illusions de Donna Tartt (défi perso 16 sur 207)

Richard est un jeune californien frustré par la vie, peu aimé par des parents qui ne le comprennent pas, il a l’ambition de devenir médecin, mais va vite se rendre compte que les sciences ne sont pas sa tasse de thé, et que la littérature, et notamment le grec ancien, sont faits pour lui.
Par un hasard certain, il se retrouve dans une université au Vermont, et est terriblement frustré de ne pas pouvoir rejoindre la classe de grec d’un certain professeur, Julian Morrow, élitiste qui n’accepte que quelques élèves. Il contemple alors de loin ces drôles d’étudiants, tous terriblement intrigants et excentriques. Finalement accepté par Julian, il va petit à petit rentrer dans ce cercle mystérieux et devenir ami avec les autres étudiants de ces cours si particuliers.
Oui mais voilà, ces nouveaux amis lui cachent quelque chose. Mais quoi? Se rangera t-il de leur côté? Même s’il doit pour cela abandonner ses illusions et une partie de son âme…

Roman épais et foisonnant, il ne s’agit pas vraiment ici d’un thriller, ou d’une enquête. On sait dès le départ qui est mort, et qui l’a tué. Non, il s’agit de revenir sur ce qui a poussé un cercle d’amis à tuer l’un des leurs, et à comprendre pourquoi. Fascinée dès le début, et me demandant pourquoi diable ils avaient pu tuer cet adorable personnage, certes excentrique et un peu indélicat, j’ai tourné les pages avec attention, sans me rendre compte des heures qui passaient.
Les personnages sont remarquablement dépeints, et le narrateur paumé, nous entraîne avec lui dans la découverte de ce nouveau monde rempli de caractères forts et différents. Tous les élèves de ce cercle réduit sont intrigants. De Camilla, la seule fille du groupe, à Henry, à l’intelligence hors norme. Accepté mais se maintenant au départ en retrait, Richard les observe, les apprivoise, et se fait aimer d’eux. Il n’est pourtant pas très attachant ce personnage menteur, honteux de ses origines, se cachant et s’empêtrant dans son tissu de sottises pour ne pas révéler ses noirs secrets.

C’est un roman d’une descente inexplicable en enfer, d’un apprentissage horrible de la vie, qui ne peut que finir mal. Il ne faut pas être désarçonné par l’épaisseur terrible de ce livre, tant l’intrigue prenante, l’atmosphère décadente de ses amateurs d’un peuple éteint, et tant le romanesque de cette histoire nous emporte, sans que nous réfléchissions alors si tout cela est vraisemblable, ou non.

Petit plus : un peu de grec ancien dans le texte, ce qui en tant qu’ancienne helléniste, m’a particulièrement plu ^^

Cet article a été publié dans Blablas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Le maître des illusions de Donna Tartt (défi perso 16 sur 207)

  1. Shelbylee dit :

    Il me tente toujours autant ! Je l'ai vu à la biblio, mais vu sa taille, je me suis dit que je n'aurais pas le temps ce mois-ci. Mais je pense que ce sera bon cet été🙂 En tout cas, il reste dans ma wish-list assez prioritaire !

  2. C'est un roman que j'ai dévoré quand j'étais en fac, on se le refilait entre amies, et passions des heures à en parler ! par contre j'ai été très déçue par celui qu'elle a écrit il y a quelques années "le petit copain" !

  3. Aymeline dit :

    cool tu te remets à ton défi perso🙂 je note ce livre !

  4. Enigma dit :

    Très envie de le lire depuis un bout de temps, peut être pour cet été =)

  5. Irrégulière dit :

    Je l'ai lu il y a quelques années, j'avais beaucoup aimé l'atmosphère !

  6. Asphodèle dit :

    Je l'ai lu mais je ne m'en souviens pas du tout ou alors il est encore sur mes étagères, je vais aller voir ça de plus près !!!♥

  7. belledenuit dit :

    Lu il y a 3 ans j'avais accroché à 1ère partie mais pas à la seconde. Je garde un goût amer de cette lecture qui ne m'a pas apporté ce que je voulais. J'ai été, en gros, déçue par ce bouquin😦

  8. Eiluned dit :

    C'est vrai que c'est un gros pavé !

  9. Eiluned dit :

    Ah? Dommage, parce que du coup je comptais le lire ! En tout cas, cela ne m'étonne pas que ça t'ait plus en étant à la fac, ça s'y prête bien🙂

  10. Eiluned dit :

    Oui, par petites touches ! Pour ne pas faire d'overdose ^^

  11. Eiluned dit :

    Il faut avoir un peu de temps devant soi, mais ça vaut la peine !

  12. Eiluned dit :

    Oui l'atmosphère est particulièrement bien réussie.

  13. Eiluned dit :

    Tu t'en souviendrais je crois !

  14. Eiluned dit :

    Oh c'est dommage ! Peut être que tu t'attendais à autre chose?

  15. Lou dit :

    Je l'ai dans ma PAL, acheté quand j'étais à Madrid pendant un an donc ça remonte à 2003 ou 2004🙂 Ton avis me donne envie de l'en extraire, même si ma PAL tellement énorme me fait toujours repousser cette lecture.

  16. Mind The Gap dit :

    J'évite un peu les pavés en ce moment mais cette histoire à l'air séduisante, j'ai l'impression de voir un film en te lisant…

  17. Karine:) dit :

    Je pense que c'est mon livre préféré à vie. Je suis teeeeellement contente quand quelqu'un aime!

  18. Simon dit :

    Un must read dévoré quand j'avais 14 ans.J'ai bien envie de m'y replonger du coup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s