Les plaies de la famille Darcy, ou comment faire n’importe quoi en voulant faire une suite à Pride and Prejudice.

Hum hum… Par où commencer?

Imaginez une suite d’Orgueil et Préjugés, où l’on voit les enfants Darcy. On a envie de voir les Darcy en parents aimants, de revoir Jane, d’imaginer Lydia et Wickham en géniteurs déplorables et fauchés, de voir si Mary et Kitty ont bien pu trouver chaussure à leur pied (j’imagine bien Mary mariée à un pasteur ultra ennuyeux), bref, il y a de quoi faire, et largement.

Je vous arrête tout de suite, pas d’Elizabeth et de Mr Darcy dans ce livre, non, non et non.

Et pourquoi? Parce qu’ils sont à Constantinople bien sûr !

Les parents en goguette, il faut bien quelqu’un pour s’occuper des enfants Darcy, et si les deux garçons sont envoyés à leur grand père, on imagine bien qu’il n’avait pas envie de se farcir de nouveau cinq donzelles en âge de se marier. Alors qui s’en occupera, Jane? Georgina? Non, la femme du cousin de Darcy (oui vous savez le colonel Fitzwilliam). Et il aura fort à faire le pauvre.

Le pitch tient dans un mouchoir de poches, cinq filles lâchées à Londres, attention, danger.

Déjà, ça commence mal. Vous imaginez vous, Elizabeth, qui a eu à pâtir de la relâche parentale, et qui a vu ce que pouvait donner une fille mal éduquée, laisser ses cinq filles et partir folâtrer avec son mari à Constantinople? Hé ben moi pas.Certes je l’imagine encore très amoureuse de son mari, mais tout de même de là à n’avoir que faire de ses gosses et à partir comme ça, ben non, déjà ça prend pas.
Abordons le problème des filles Darcy. L’ainée est atroce. Maladivement craintive de tout, imaginant le pire, mais aussi ronchon, jalouse, moralisatrice et voulant se donner un vernis de bienséance débectant, elle est insupportable. Camilla, la deuxième est un bas bleu, qui est sans doute censée ressembler le plus à Elizabeth, mais qui est un peu trop fadasse à mon sens, et girouette par dessus le marché. Les deux jumelles Belle et Georgina (Belle? Je n’imagine pas les Darcy appeler une de leurs filles Belle, mais bon passons) sont deux créatures frivoles et stupides (Lydia et Kitty donc, forcément) et Alethea est une adolescente rebelle à la jolie voix.
On imagine sans peine que l’auteur a voulu retranscrire Orgueil et Préjugés quelques années plus tard, mais en moins bien, et c’est peu de le dire.
Et que dire des personnages secondaires… Sophie Gardiner, la cousine des filles est à claquer, les « héros » sont sans intérêt et sans relief, Fitzwilliam lorgne dans le décolleté de ses protégées, et le grand méchant est le fils adoptif de Caroline anciennement Bingley…

Jane est en train de se retourner dans sa tombe je crois.

Le majeur problème de ce livre c’est que là où Jane Austen sait être fine, habile peintre de son époque et des caractères, Elizabeth Aston nous sert une mauvaise romance tirée par les cheveux, des caractères plats, et aucune ironie.

Il ne me semble même pas qu’avec d’autres noms j’aurais pu aimer cette histoire, que j’ai trouvé sans queue ni tête, avec des rebondissements pleins d’artifices et une histoire d’amour dont j’ai deviné les tenants et les aboutissants quasiment dès le départ.

En tant que livre comique, si on le prend au dix millième degré, ça peut être drôle.
Je m’excuse d’avance auprès des gens qui auront aimé, je vous envie plutôt qu’autre chose, et j’aurais aimé ressentir un quelconque enthousiasme pour un livre que j’attendais avec impatience….

Cet article participe (même si bon…) au challenge austenien, et au challenge pride and prejudice…

Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Les plaies de la famille Darcy, ou comment faire n’importe quoi en voulant faire une suite à Pride and Prejudice.

  1. Solkiene dit :

    Ah ouais d'accord l'immonde lecture! Ça donne pas envie du tout.

  2. Aymeline dit :

    bof bof, il y a bien d'autres livres à lire pour que je me laisse tenter🙂

  3. Shelbylee dit :

    Moi c'est l'inverse, ca à l'air tellement mauvais que je suis presque curieuse de le lire !

  4. Asphodèle dit :

    Il fallait s'en douter, les "dérivés" sont souvent décevants ! Jane Austen, comme Coco Chanel qu adorait être copiée, en rit peut-être là où elle est, va savoir ^^ !!!

  5. Alice dit :

    Toi aussi ça t'a choqué qu'ils appellent leur fille Belle?? Lol!Aux vues du résultat, je pense que l'on peut s'estimer heureux que les Darcy et les Bingley ne fassent pas partie du tableau!

  6. Comme je suis contente de ne pas lire n'importe quelle austenerie qui risquerait de nuire à ma relecture de l'original.J'ai acheté et lu "La mort s'invite à Pemberley" de P.D.James car c'est le livre préféré de cette dame, et je savais que ce serait un hommage à Jane Austen, respectueux. Je n'ai pas été déçue, mais il faut dire que je suis fan de P.D. James depuis toujours, et fan de Jane depuis moins de deux ans, à force de lire à son sujet sur les blogues…Depuis j'ai lu tous les livres de Jane (achetés graduellement) et je relirai sa prose quand j'aurai une "crise" austenienne, plutôt que des insignifiances.

  7. Ceci dit les blogues de livres ne sont plus un lieu d'échange, de mëme que les autres. Les monologues ne m'intéressent pas, alors je cesserai de les lire. Ça me coûtera moins cher. Moi, quand personne ne répond je préfère parler à mon chat…

  8. Léna dit :

    Je comptais prendre ce livre dans ma valise, pour mon voyage aux Etats-Unis, mais comme je ne peux en prendre que 3 (place restreinte entre les tee-shirt et les short ^^), je pense que, suite à ton avis, je vais le laisser chez moi. Il pourra attendre mon retour !

  9. maggie dit :

    Je ne suis pas particulièrement friande des suites… surtout s'agissant de J. austen, je crois que je préfère encore relire ses romans !

  10. Syl. dit :

    Et dire que j'ai failli l'acheter !!! Ouf !

  11. Eiluned dit :

    Il arrive l'été que l'on parte en vacances…

  12. Eiluned dit :

    Ca m'arrive parfois ^^

  13. Eiluned dit :

    J'espère qu'elle en rit, quoiqu'elle doit plus en pleurer qu'autre chose !

  14. Eiluned dit :

    Je peux te le prêter😉

  15. Eiluned dit :

    Oui le prénom m'a hautement perturbée :pC'est vrai que je n'ose même pas imaginer ce qu'elle aurait pu faire s'ils avaient été là oO

  16. Eiluned dit :

    Certains dérivés sont plaisants, et celui là aurait pu l'être. J'ai lu quelques réécritures intéressantes, et je suis toujours curieuse, même si parfois cela tourne mal.

  17. Eiluned dit :

    Oh que oui ! Il y a vraiment mieux à prendre !

  18. Eiluned dit :

    Je crois que c'est plus sage parfois🙂

  19. Eiluned dit :

    Je pourrais te l'envoyer si tu as une crise de curiosité ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s