Twilight breaking dawn, partie 2…

Ben oui, j’ai été voir le dernier Twilight (aka toilettes, d’après le petit surnom qu’une amie et moi lui donnons) au cinéma, un mardi soir (quitte à y aller, allons-y en avant première n’est ce pas?), en vostfr quand même, parce qu’il ne faut pas pousser mémé dans les orties, et parce que la v.o limite la possibilité de fans hystériques (à peine, mais quand même)

Bref, nous étions deux, ma Soso et moi, installées confortablement, (enfin mon siège s’allongeait plutôt qu’autre chose ce qui me fit craindre l’endormissement), munies de popcorn (qui peut se révéler une arme efficace contre les réactions inappropriées du public [qui ne se produisirent pas, dieu merci]), et persuadées de pouvoir, à la sortie du film, nous livrer à une petite séance de « mon dieu c’était nul pourquoi on a été voir ce nanar? »

Pour les ignorants (bénis soient-ils) qui ont échappé à la saga twilight, ce dernier chapitre porte sur les débuts de vampire de Bella, (jouée par Kristen Stewart qui a toujours autant l’air d’avoir envie de vomir) (quand elle était enceinte dans le précédent film c’était crédible au moins) qui doit gérer en plus de sa toute nouvelle soif de sang, une guerre qui se prépare. Tout en gardant le sourire, s’il vous plait et en pouponnant Renesmée, gamine mi vampire mi humaine, qui grandit aussi vite que du chiendent, et qui du statut de « mon dieu ce monstre ne doit pas naître » passe à « elle est trop choupi ».

Oui mais voilà, Irina, une ancienne amie du clan Cullen (si vous êtes largués, c’est pas grave), qui voulait se réconcilier après la phase « vous êtes potes avec le loup garou qui a tué l’homme que je venais de connaître mais que j’aimais, je vous hais » , voit Renesmée (qui a un prénom pourri mais qui peut voler en l’air pour attraper des flocons de neige comme Superman [pour le vol pas les flocons, faut suivre mince!]), et en déduit que les Cullen ont commis un sacrilège, transformer une enfant en bébé vampire. Ça ne se fait pas. Du coup, elle y voit une petite vengeance possible et va dénoncer ses anciens amis aux Volturis, les italiens hystériques qui règnent sur le monde des dents longues.

Et comme le chef de clan des Volturis, en plus de son rire théâtral, a une passion pour ceux qui ont des pouvoirs hors normes, il voit là l’occasion de récupérer les membres du clan Cullen qui l’intéressent, et de tuer le reste.

Normal.

Voilà donc en gros l’intrigue de ce film.

Passons au plus délicat. Mon avis. Et là chers lecteurs, j’ai un petit aveu coupable à vous faire. J’ai presque bien aimé. Voire, j’ai plutôt bien aimé. Je me suis demandé un temps si on ne m’avait pas fait subir un lavage de cerveau. Et puis en sortant de la salle, après avoir retrouvé mon portable disparu, quand j’ai échangé un regard coupable avec ma complice et que nous nous sommes avoué mutuellement qu’en fait c’était « pas si mal euh… Enfin, tu vois… » J’ai été soulagée. Un peu.

Il faut dire que tout commence bien avec ce film. Nous avons le droit, miracle terrible, à un générique de début certes un poil long, mais visuellement superbe, dans les tons de rouge, de noir et de blanc, délicatement onirique, et qui change du ton de la franchise twilight en général. Première bonne surprise.

La deuxième surprise, c’est que la plupart des acteurs sont corrects. (et qu’il y a du joli garçon à foison) Ce qui au vu de la multitude de personnages, est une très bonne chose.

Un joli blondinet dans la forêt, que voulez-vous, je suis faible et conquise…

Mais passons le côté physique intéressant de certains personnages, et abordons ce qui est le plus intéressant chez eux : leurs pouvoirs.
Enfin un peu « d’originalité », avec des vampires qui ne se contentent plus d’être des gravures de mode végétariennes ou non, cette fois-ci, le spectre de leur capacité est beaucoup plus étendu.
De ceux qui peuvent projeter des images, de celui qui contrôle les éléments, à Bella qui se révèle capable de projeter un bouclier mental qui protège les gens qu’elle aime, il y a de la diversité, et c’est tant mieux. On sort un peu de l’eau de rose dégoulinante pour retourner à la trame fantastique.

Nous avons en plus le droit à une bonne scène de combat, plutôt bien filmée, pensée, et le petit retournement de situation à la fin de ce passage, (que je connaissais pour avoir lu le livre) est plutôt astucieux. Mon dieu, des compliments pour Twilight, si j’avais cru un jour en arriver là…

Reste que la fin est un peu sirupeuse, (bien qu’émouvante paradoxalement), mais les défauts du livre ont été gommés, la relation assez glauque entre Jacob et Renesmée est interprétée avec une certaine sobriété (voulue ou non, ça …), et  ce fut un moment divertissant.

Voilà, j’ai fait mon coming-out twilightien, vous pouvez me jeter des tomates !

Publicités
Cet article a été publié dans Films. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Twilight breaking dawn, partie 2…

  1. Soso dit :

    Hey mais de quoi tu parles? Je ne comprends rien! 😀

    Bon allez je vais l’avouer aussi temps qui j’y suis. Je suis l’affreuse complice de ton engouement (heureusement mesuré) pour End of Toilettes.
    Ton article résume bien la chose ça reste du Toilette mais c’est très largement passable ^^

    • eiluned dit :

      Je pense que dans quelques années on apprendra qu’il y a eu un complot visant à ce que les adeptes de twilight prennent le contrôle du monde, et qu’on a voulu nous enrôler de force !

  2. Shelbylee dit :

    Tu me fais peur…non pas à cause de ton avis mais parce que je pense comme toi du reste de la série (films et livres). Donc vais-je aimer moi aussi ce dernier opus ??? C’est un coup à faire des cauchemars la nuit 😉

  3. Cherylivres dit :

    Ma relation avec Twilight est très particulière… D’un côté je trouve l’histoire très peu crédible (Edward qui n’a jamais fréquenté d’autre fille avant Bella alors qu’il a « vécu » plus de cent ans, euh, j’y crois moyennement) et sexiste (Bella est tellement maladroite qu’elle se cogne quinze fois par jour et a besoin du puissant Edward pour la protéger). Mais en même temps, je ne sais pas, il y a quelque chose de romantique (traduction : niais) qui me touche là-dedans. C’est le genre d’histoire que j’aurais pu adorer à l’âge de treize ans, quand j’étais jeune et accro aux romances idylliques. Du coup, en public je critique gentiment Twilight, mais chez moi il m’arrive parfois de feuilleter les bouquins quand je m’ennuie vraiment beaucoup 😉

    Et sinon, euh, je dois faire une confession : le précédent film m’avait carrément fait FLIPPER. La scène de l’accouchement, le sang, tout ça… Horreur. En sortant du cinéma, j’avais légèrement envie de m’évanouir, tellement le film m’avait mise mal à l’aise. Voilà. Je suis une chochotte, j’ai failli vomir devant un film sirupeux destiné aux pré-adolescentes.

    Mais a priori ce dernier film devrait être moins sanglant que le précédent, non ? J’ai envie d’aller le voir, juste par curiosité de voir Bella en vampire (est-elle moins chiante qu’en version humaine ?), et puis aussi parce que Renesmée a l’air trop mignonne sur les photos (mais c’est quand même flippant de se dire qu’elle va finir avec un mec qui était fou amoureux de sa mère).

    • eilunedd dit :

      Oui c’est terriblement sexiste. Mais moi aussi j’ai été touchée par le phénomène, à la première lecture j’ai dévoré les quatre tomes et j’ai aimé ! Je crois qu’on a tous un petit côté gnangnan qui se réveille de temps à autre !

      Oui ce film là n’est pas sanglant, bien que je sois mal placée pour juger du côté effrayant, le précédent m’avait fait plutôt rire qu’autre chose…
      Bella est toujours aussi pénible, mais c’est l’actrice qui veut ça ! Renesmée est très mignonne oui, enfin pas quand elle est bébé, parce qu’elle m’a fait flipper en nourrisson, une horreur !

  4. Syl. dit :

    Pas envie de voir cette suite… mais je serais venue avec vous avec grand plaisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s